Qu’est-ce que l’énnéagramme ?

L’énnéagramme est devenu un outil de développement personnel incontournable

Déjà utilisé par les civilisations anciennes quatre millénaires auparavant, l’énnéagramme est la star actuelle des outils de connaissance de soi. Bien qu’il soit surtout largement utilisé par les cabinets de recrutement, les coachs professionnels et des psychothérapeutes son utilisation dépasse largement le cadre thérapeutique ou professionnel.

Pour le public aussi, les questions de développement personnel passionnent car la composante personnelle prend une place grandissante dans l’évaluation du potentiel d’une personne. En effet, bien se connaître est la phase incontournable pour se comprendre soi-même, trouver sa voie, ou guider un travail sur soi. L’objectif est d’atteindre l’épanouissement tant personnel que professionnel.

Principe de base de l’énnéagramme

L’énnéagramme part du principe qu’il existe neuf configurations permettant de définir la personnalité d’un individu, neuf modèles qui existent en chacun mais dont un domine sur les autres car chaque individu privilégie inconsciemment une certaine image de lui, au détriment des autres. Et ce « choix » est défini par une peur enfouie que l’on cherche à éviter absolument.

Concrètement, obtenir son énnéagramme ne nécessite qu’un test de personnalité simple, comportant une seule ou plusieurs questions afin de déterminer son type de personnalité parmi les 9 existantes.

L’énnéagramme est un test de personnalité simple aux apports multiples

Au-delà de cette image et de la question « Qui suis-je ? », l’énnéagramme met en lumière son propre soi, mais définit également la relation aux autres.

Ainsi, cette interprétation complète, précise, et détaillée permet de connaître son type de personnalité dominant. Elle explique ainsi de manière très fiable ses réactions et son attitude face aux événements de la vie, et plus largement, sa façon de penser, de communiquer, de se comporter et d’interagir avec le monde.

Cette connaissance de ses forces et faiblesses permet d’agir pour exploiter au mieux les premières et renforcer les secondes, en tenant compte de ses motivations, ses attentes et limites pour améliorer sa manière de communiquer et ses capacités relationnelles.

Néanmoins, l’énnéagramme ne sert aucunement à catégoriser les individus. Par ailleurs, un profil psychologique n’est ni définitif ni figé. Il est possible d’évoluer dans le sens que l’on souhaite à condition de fournir les efforts nécessaires pour provoquer le changement.

Choisir-son-coach.org Coaching personnel et coach professionnel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *